Gain de 2 300 emplois dans la région de Québec en juillet

François
François Cattapan
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le marché du travail maintient son avance sur l’an dernier dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec. La capitale comptait 417 800 emplois en juillet 2012, un gain de 2 300 par rapport au même mois en 2011, d'après une récente enquête économique de Statistique Canada.

Portrait de l'emploi en juillet dans les principaux centres urbains. (Tableau Statistique Canada et Québec International)

De l'avis de Louis Gagnon, économiste principal chez Québec International, cette performance permet à Québec de se maintenir comme l’un des principaux pôles de création d’emplois au Québec. La région s’est également démarquée en juillet en raison de son faible taux de chômage de 5,1 % et de son fort taux d'emploi de 65 %. Ces résultats, qui témoignent d’un bon dynamisme économique, positionnent la région au premier rang québécois et parmi les meilleurs au Canada.

«Le secteur des services a continué de retenir l’attention à Québec en juillet, notamment du côté des industries rattachées à nos secteurs de force, dont les services professionnels, scientifiques et techniques, les soins de santé et les services d’information. Pour sa part, l’industrie de la construction demeure stable en dépit d’un niveau d’activité encore intense. Quant au secteur manufacturier, la révision des perspectives de croissance et l’accroissement des processus d’automatisation entraîne un ajustement à la baisse des besoins de main-d’oeuvre», observe M. Gagnon.

L'économiste de Québec International constate donc que la vigueur du marché du travail se maintient dans la RMR de Québec. «Cependant, précise-t-il, comme nous l’avions mentionné ce printemps, la période estivale s’avère plus calme, comme nous le rappelle le recul de 6 700 emplois par rapport à juin. La région doit notamment continuer à s’ajuster à une reprise économique mondiale plus lente que prévu.

Malgré tout, il appert que que Québec profite de la diversification de ses créneaux d’excellence. Les investissements en cours pour moderniser les entreprises et promouvoir l’innovation sont aussi de bon augure pour la création d’emplois.

Faits saillants

• Selon l’Enquête sur la population active de Statistique Canada, la RMR de Québec comptait 417 800 emplois en juillet 2012, un gain de 2 300 par rapport au même mois en 2011.

• Le taux de chômage demeure l’un des plus faibles au Canada, soit à 5,1% en juillet.

• La région a maintenu son avance malgré un recul de 6 700 emplois par rapport à juin.

• Le Québec a perdu 13 300 emplois au cours des douze derniers mois. Le taux de chômage était de 7,6% en juillet, une hausse de 0,4 point de pourcentage par rapport à l’an dernier.

Organisations: Québec International, Statistique Canada

Lieux géographiques: Région de Québec, Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires