Les travaux forestiers seront «corrigés» à Sault-au-Cochon

Jean-Manuel
Jean-Manuel Téotonio
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après avoir constaté les dommages faits par des coupes forestières à deux endroits sur le territoire non-organisé (TNO) de Sault-au-Cochon, la MRC de La Côte-de-Beaupré a décidé de réaliser des travaux pour remettre les lieux en état. Rappelons qu’en février dernier, plusieurs résidents du secteur du Lac Saint-Tite et des habitués du Sentier des Caps s’étaient plaints du caractère destructeur des travaux forestiers qui avaient été entrepris.

En février dernier, L’Autre Voix avait été à même de constater qu’un imposant chemin forestier traversait désormais le sentier dans le secteur du populaire refuge La Faille.

La MRC a décidé d’aller de l’avant avec ces travaux correctifs après que ses dirigeants se soient rendus constater les dégâts sur le terrain. Ainsi, une zone tampon sera créée entre le lac St-Tite et le chemin du secteur de la Pointe des Roches puis une bande de végétation sera refaite dans le secteur du refuge La Faille pour réparer le sentier.

Dans le secteur de la Pointe des Roches, le chemin qu’emprunte les camions «tourne carré et ils doivent empiéter sur la bande riveraine». Cela créé de l’érosion lorsque la neige fond au printemps. Des travaux seront donc faits pour éloigner le chemin du lac. «Il y aura davantage d’espace pour une zone tampon entre le chemin et le lac et ainsi permettre à la végétation de repousser», explique M. Bélanger.

Dans le secteur de La Faille, le chemin qu’empruntent les camions l’hiver traverse le sentier des Caps, ce qui a eu pour conséquence de le briser. «Avec la neige qui a fondu, cela a carrément lessivé le sentier», indique le directeur-général de la MRC. Avec l’accord de la Corporation du Sentier des Caps, une bande de végétation sera refaite pour remettre en état cette section du sentier.

Sans avoir de date précise, M. Bélanger indique que les travaux devraient être réalisés dès cet automne. La durée dépendra des difficultés rencontrées, notamment dans le secteur de la Pointe des Roches, où de la roche devra être cassée pour faire de la place pour le nouveau chemin.

Coupe retardée

M. Bélanger a d’ailleurs indiqué que les coupes prévues cet hiver seront retardées. L’année dernière, l’abattage d’arbres avait créé une certaine tension. «Cela nous permettra de prendre le temps de discuter pour avoir une meilleure compréhension et pour ne pas que [les coupes] affectent le sentier», souligne M. Bélanger. Les discussions réuniront la MRC, le Groupement forestier Québec-Montmorency et la Corporation du Sentier des Caps.

Organisations: MRC, Corporation du Sentier

Lieux géographiques: Secteur du refuge La Faille, Secteur de La Faille

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires