Décès de l’homme de théâtre lyrique Fernand Tremblay

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La communauté artistique de Beauport a perdu l’un de ses acteurs émérites avec le décès, dimanche dernier à l’âge de 89 ans, du sympathique comédien et metteur en scène de théâtre, Fernand (Tony) Tremblay.

Connu pour son implication dans les productions d’art lyrique, M. Tremblay est décédé dans la dignité de son domicile de l’avenue Royale où il avait inauguré, l’an dernier, une école de chant avec la complicité de la soprano colorature de Québec, Joane Bellavance.

Grand amateur d’opéra, il était président et fondateur de la Fondation Lyrique de Beauport qu’il finançait souvent de ses propres deniers. Le conseil d’arrondissement de Beauport lui avait rendu un bel hommage, en juin 2011, en procédant à son intronisation sur le Mur des célébrités au Centre de loisirs Monseigneur-De Laval.

M. Tremblay avait alors confié être un peu gêné de recevoir un tel honneur pour avoir apporté, il y a 18 ans, une nouvelle forme de divertissement dans la grange Marcoux où il a trimé dur pour aménager un théâtre d’été accueillant. Plusieurs personnes de Beauport et de la Côte-de-Beaupré se rappelleront aussi qu’il avait tenu pendant plusieurs années un tel établissement sur le boulevard Sainte-Anne dans la municipalité de L’Ange-Gardien pour mettre en valeur des chanteurs et chanteuses de la relève québécoise.

Un comédien sensible et d’une ardente créativité

Faisant partie de cette relève à l’époque et nommée directrice musicale de la Fondation lyrique de Beauport mise sur pied par M. Tremblay il y a 11 ans, Joane Bellavance a tenu à souligner au BEAUPORT EXPRESS le parcours de cet homme de théâtre.

«Passionné de musique et d’opéra, comédien sensible et d’une ardente créativité, M. Tremblay a vécu de la fibre scénique et cherché à la transmettre au public pendant plus de 50 ans. L’illumination des feux de la rampe a toujours été source de motivation et de plaisir pour cet humble artiste qui fera partie intégrante du Théâtre lyrique de la Nouvelle-France. On lui confia plusieurs rôles, ce qui le mena jusqu’à la Place des Arts de Montréal. Sa bonne humeur faisait de lui un collègue de travail exceptionnel».

La famille de M. Tremblay recevra les condoléances, le jeudi 31 mai de 19 h à 21 h 30, ainsi que le vendredi 1 er juin, jour des funérailles, de 12 h à 13 h 30 au centre commémoratif Wilbrod Robert, 738, avenue Royale, à Beauport.

Le service religieux sera célébré à 14 h en l’église Saint-Fidèle, 1260, 4e Avenue, à Limoilou. Il laisse dans le deuil Joane Bellavance, son exécutrice testamentaire, 14 neveux et nièces, ainsi que plusieurs artistes qui ont partagé avec lui la scène lyrique québécoise depuis les 50 dernières années.

Prière de ne pas envoyer de fleurs, mais plutôt un don à la Fondation des hôpitaux l’Enfant-Jésus-Saint-Sacrement.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Fondation Lyrique de Beauport, Fernand Tremblay, école de chant Centre de loisirs Monseigneur-De Laval Théâtre lyrique Place des Arts de Montréal église Saint-Fidèle Fondation des hôpitaux l’Enfant-Jésus-Saint-Sacrement Québec Hebdo

Lieux géographiques: Arrondissement de Beauport, Avenue Royale,, Québec Marcoux Boulevard Sainte-Anne Municipalité de L’Ange-Gardien Nouvelle-France Limoilou

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires