ChristineLafond-Morin, gagnante du Gala Forces Avenir

Mélanie Grenier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C’est le 2 juin dernier, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis qu’était célébré le Gala Forces Avenir, du pôle Québec, Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et Côte-Nord, qui récompense des élèves de niveau secondaire. Christine Lafond-Morin du Collège des Hauts-Sommets à Saint-Tite-des-Caps a mis la main sur le prix Avenir élève persévérant. Une réussite de haut niveau pour une élève qui se démarque !

Christine Lafond Morin a remporté le prix Avenir élève persévérant au Gala Forces Avenir qui a eu lieu le 2 juin dernier.

«C’est valorisant, je suis reconnu dans mon milieu pour ce que je fais», raconte la jeune femme de 18 ans qui a vécu toute une émotion en entendant la mention de son nom lors du Gala. «Il y en a eu des larmes !», précise Nancy Caron, son enseignante en français et en arts plastique et responsable de l’inscription de la jeune femme au concours. Cinq autres finalistes affrontaient Christine dans la même catégorie. «Qui méritaient tout autant de gagner», a mentionné Christine avec humilité lors de son discours de remerciement.

Humble mais inspirante

Humble, elle l’est certainement puisque quand on lui demande quelles sont les réussites qui l’ont mené jusque-là, elle ne sait trop quoi répondre. Mme Caron, elle, sait quoi dire puisqu’elle assure trouver Christine inspirante. «Pour elle, son parcours n’a rien de spectaculaire mais elle fait preuve d’une grande résilience. Elle a toujours continué malgré les embûches», rapporte Mme Caron.

Un parcours difficile

Abandonnée par sa mère à l’âge de trois ans, elle doit aussi vivre avec un déficit de l’attention avec hyperactivité de type mixte, un trouble de l’attachement et des troubles d’apprentissage. Sa passion pour les arts plastiques, qu’elle a été sa bouée de sauvetage, lui permettant de s’impliquer dans de nombreux projets. C’est ainsi que Christine est un peu la photographe attitrée du Collège, elle peint des tableaux et elle offre des cours de confection de bijoux à ses camarades de résidence. «Ça démontre que les arts, ça n’est pas juste pour remplir les grilles horaires», observe fièrement Mme Caron.

Arrivée à la toute fin de son secondaire, Christine a des projets pour l’an prochain et pour son avenir. C’est d’abord en Arts plastique au Cégep de l’Outaouais qu’elle poursuivra ses études. «J’ai très hâte de partir et de découvrir des nouvelles choses», dit-elle. Ensuite, elle aimerait se lancer en affaires ou encore devenir enseignante. Bref, voilà une jeune femme avec un bel avenir devant elle.

Organisations: Collège

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires