Paysages : financement accordé pour deux projets

Jean-Manuel
Jean-Manuel Téotonio
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une aide financière vient d’être accordée à deux projets visant à soutenir l’acquisition de connaissances et la mise en valeur des paysages de la Côte-de-Beaupré. Un montant de 20 000 $ sera investi dans l’amélioration de l’aménagement le long de la véloroute Marie-Hélène Prémont et un autre de 12 500 $ financera une étude sur les paysages agricoles de St-Joachim.

Les paysages agricoles de Saint-Joachim seront analysés.

Ces deux idées ont été retenues dans le cadre d’un appel de projets lancé en mai dernier par la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Capitale-Nationale et la Table de concertation sur les paysages de la Côte-de-Beaupré, de Charlevoix et de Charlevoix-Est. Les propositions devaient contribuer à mettre en valeur les paysages et à les protéger ou soutenir l’acquisition de connaissances et de documentation reliés aux paysages.

Le projet concernant la véloroute visera l’amélioration du tronçon à l’ouest de la MRC, de la rue Dugal, à Boischatel, jusqu’au Moulin du Petit-Pré. Dans le document de présentation, le Centre local de développement (CLD) de la Côte-de-Beaupré, derrière ce projet, juge que cette section du parcours manque d’ambiance en raison de la quasi-absence de plantations ou de mobilier. Le projet vise donc à donner du cachet au tronçon avec des aménagements paysagers et du mobilier urbain, qui contribuerait à donner une image d’ensemble au circuit. Une partie de l’argent servira aussi à identifier et interpréter des lieux ou des éléments paysagers d’intérêt.

L’étude des paysages agricoles servira quant à elle à mettre sur pied une méthode de planification du territoire. La municipalité de Saint-Joachim débutera une procédure de modification du plan d’urbanisme qui sera basée sur les éléments du paysage. Le but est donc de relever des caractéristiques et des statistiques reliées aux paysages agricoles concernant, par exemple, l’évolution du nombre d’exploitants agricoles ou les zones forestières. Un diagnostic de ces paysages sera alors établi avec un classement de ses forces et faiblesses. Les deux projets débuteront début septembre.

Des projets se situant dans les MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est ont reçu le reste de l’enveloppe de 80 000 $. Petite-Rivière-Saint-François a notamment reçu 7 400 $ pour se doter d’un plan d’aménagement et de mise en valeur des entrées de la municipalité alors qu’une étude de caractérisation des sites d’intérêt patrimonial ou esthétique de la MRC de Charlevoix-Est sera financée à hauteur de 20 000 $.

Organisations: Conférence régionale des élus, Centre local, CLD

Lieux géographiques: MRC de Charlevoix-Est, Charlevoix, Capitale-Nationale Rue Dugal Boischatel Moulin du Petit-Pré Municipalité de Saint-Joachim

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires