Mon pied-à-terre de Rona se joint à la Fondation Jasmin Roy

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Du 4 au 9 septembre, Mon pied-à-terre de Rona fera sa rentrée au Québec en compagnie des milliers de jeunes et de la Fondation Jasmin Roy.

Raymond Lapointe, copropriétaire et fondateur de Mon Pied-à-terre, André Robert, directeur de Rona Lachute, Julie Lapointe, directrice de Mon Pied-à-terre et Patrick Cadieux, copropriétaire de Rona Lachute.

Initiative des marchands affiliés Rona, Mon pied-à-terre permettra au Québécois d’envoyer des messages d’encouragement aux jeunes qui doivent faire face à la rentrée scolaire et aux défis d’intégration qui y sont liés. De plus, pour chaque message accompagné d’un J’aime sur sa page Facebook, Mon pied-à-terre remettra 0,50$ à la Fondation Jasmin Roy, jusqu’à concurrence de 50 000$.

Cet évènement Pour bien faire la rentrée vise à entourer les jeunes grâce au soutien de milliers de personnes et de compenser, par des pensées positives, les ravages de l’intimidation scolaire.

Des marchands engagés socialement

Fondé par le marchand de la région de Lachute, Mon pied-à-terre est la réponse des propriétaires qui désirent redonner à leur communauté tout en respectant une réalité budgétaire. Après un test-pilote plus que concluant, l’intégration graduelle des marchands affiliés a débuté au début du mois d’août et compte aujourd’hui des dizaines de participants. L’objectif est de soutenir chaque cause de façon récurrente et innovatrice.

Le financement est rendu possible par les différents outils de Mon pied-à-terre, soit une infolettre, un site web, une page web, Facebook et des promotions ponctuelles qui sont déterminés selon l’actualité ou un évènement particulier. Basé sur la certification KöSE, Mon pied-à-terre vise à transformer des petits gestes gratuits en financement réel et récurrent tout en respectant les causes de ses clients.

L’appui des organismes, tel que la Fondation Jasmin Roy est indispensable. Cette dernière oeuvre auprès des jeunes du primaire et du secondaire. Elle a pour mission de lutter contre la discrimination, l’intimidation et la violence faites aux enfants en milieu scolaire.

Créé à la fin de 2011, Mon pied-à-terre vise à mieux servir la communauté, dans le respect des valeurs de la bannière, en offrant davantage de possibilités de financement. Avec la collaboration de tous, l’objectif est d’intégrer la majorité des marchands affiliés du Québec avant la fin de 2012.

(Source: Mon pied-à-terre)

Organisations: Fondation Jasmin Roy, Fondation Jasmin Roy.Initiative des marchands

Lieux géographiques: Rona, Québec, Région de Lachute

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires