Discours d'ouverture de Pauline Marois

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pauline Marois tenait ce mercredi le premier discours d’ouverture de session parlementaire.

Pauline Marois (Photo archives)

«Le gouvernement de Pauline Marois misera sur la promotion de l'identité et la défense des intérêts de la nation québécoise au cours de son mandat. C'est l'engagement qu'a pris la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, à l'occasion du discours d'ouverture qu'elle prononçait à l'Assemblée nationale», est-il mentionné dans un communiqué de presse transmis aux médias.

Le gouvernement de Pauline Marois entend poursuivre ses efforts pour mettre en valeur les intérêts du Québec sur la scène internationale et devant le gouvernement fédéral.

«Les Québécois demeurent partagés sur la question nationale, mais l'idée que le Québec se tienne debout et défende ses intérêts unit une grande majorité d'entre nous. Le Québec a tout à gagner à parler de sa propre voix dans le monde, à être présent dans les forums internationaux où notre avenir se dessine et à mettre en œuvre sa propre politique étrangère selon nos intérêts et nos valeurs. Le gouvernement continuera à promouvoir cette idée selon laquelle le seul avenir digne de ce nom pour la nation québécoise consiste à reprendre sa liberté en fondant un pays neuf, un pays qui nous ressemble, un pays pour tous», a conclu la première ministre.

 

Réactions de  la Chambre de commerce et d’industrie de Québec

« Il faudra attendre le dépôt du premier budget du gouvernement pour mieux évaluer les mesures annoncées hier par la première ministre. Les intentions sont claires, mais les moyens pour y arriver restent à voir. De quelle façon ces mesures seront-elles financées ? », s’est questionné le président et chef de la direction de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ), M. Alain Kirouac, au terme du discours inaugural de Mme Pauline Marois.

La CCIQ constate avec satisfaction que l’un des axes d’intervention majeurs du gouvernement a trait à la croissance et à la prospérité économique et que bon nombre de mesures s’adressent aux entrepreneurs. Le président de la Chambre tient toutefois à rappeler que « pour un résultat optimal, le développement de l’entrepreneuriat devra nécessairement impliquer les acteurs directement concernés, soit les entrepreneurs en plus des organisations de développement économique ».

Québec Hebdo

Organisations: Assemblée nationale, Québec Hebdo

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires
,fjs);}}(document,"script","twitter-wjs");