Revue de presse du 5 décembre

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Honda rappel 304 000 véhicules

Le constructeur japonais Honda rappelle 304 000 véhicules dans le monde, dont 27 000 au Canada, en raison d'un dysfonctionnement de coussins gonflables qui pourraient se déployer avec une pression importante.

Cette pression pourrait causer une rupture du boîtier du coussin gonflable, avec des risques de blessures, voire de décès.

Honda a fait état de 20 accidents liés à ce dysfonctionnement, dont deux décès aux Etats-Unis en 2009, pas de décès ou d’accidents au Canada.

Les Accord, Civic, Odyssey, Pilot, CR-V et d'autres modèles, fabriqués en 2001 et 2002, sont concernés. Le rappel concerne aussi 273 000 véhicules aux Etats-Unis, près de 2000 au Japon et 2000 dans d'autres pays.

Honda avait déjà rappelé des véhicules pour le même problème en 2008, ainsi qu'en 2009 puis 2010. Cela représente environ deux millions de véhicules au total.

Un mois de novembre en hausse

L’automne est généralement tranquille au chapitre des ventes automobiles. Les Canadiens ont fait mentir les statistiques cette année avec un mois de novembre en forte hausse.

Les ventes canadiennes de véhicules ont totalisé 121 133 unités le mois dernier, en hausse de 4,4 pour cent par rapport à celles de 115 981 véhicules réalisées lors de la même période il y a un an, selon DesRosiers Automotive Consultants.

Cette amélioration du nombre de ventes est d'autant plus impressionnante qu’elle est survenue lors d'un mois durant lequel les ventes de véhicules sont habituellement faibles en raison de la température et de la saison des achats de fin d'année.

En novembre, les acheteurs ont été attirés par de bonnes affaires et les nombreux rabais consentis par les constructeurs.

Toyota a vu ses ventes grimper de 20,6 pour cent, à 13 407 unités, par rapport à celles de 11 116 véhicules de novembre 2010. De son côté, Honda qui a regarni ses inventaires suite au Tsunami de mars dernier a annoncé une hausse de 17,9 pour cent de ses ventes en novembre, avec 11 112 unités ayant trouvé preneur. Les ventes de sa division de voitures de luxe Acura ont augmenté de sept pour cent, à 1543 unités.

Chrysler a annoncé avoir connu ses meilleures ventes pour un mois de novembre depuis 2001, ayant écoulé 16 244 de voitures et camions, une hausse de six pour cent par rapport à novembre 2010. Les ventes du Ford du Canada ont diminué de 1,5 pour cent, à 18 087 véhicules, tandis que celles de GM ont plongé de près de 11 pour cent.

Parmi tous les constructeurs, Ford demeure le meilleur vendeur au pays depuis le début de l'année, avec une part de marché de 17 pour cent, comparativement à 16 pour cent pour GM et 13 pour cent pour Chrysler.

Au sud de la frontière, les ventes se sont améliorées de façon significative en novembre, ayant augmenté de 14 pour cent, à 994 721 véhicules, a indiqué Autodata.

Voici le tableau de vente pour les autres constructeurs automobiles

Acura – novembre 2011, 1 543 véhicules en hausse de 6,5%

Audi- novembre 2011, 1 258 véhicules en hausse de 30%

BMW – novembre 2011, 3 003 véhicules en hausse de 19,6%

Chrysler- novembre 2011, 16 123 véhicules en hausse de 6,1%

Ford- novembre 2011, 18 087 véhicules en baisse de 1,6%        

GM- novembre 2011, 17 951 véhicules en baisse de 10,8%

Honda- novembre 2011, 11 112 véhicules en hausse de 17,9%

Hyundai  - novembre 2011, 8 417 véhicules en hausse de 8,8%

Jaguar- novembre 2011, 61 véhicules en hausse de 10,9%

Kia –  novembre 2011, 4 854 véhicules en hausse de 20,7%

Land Rover- novembre 2011, 405 véhicules en hausse de 78,4%

Lexus- novembre 2011, 1 156 véhicules en hausse de 9,8%

Mazda- novembre 2011, 5 169 véhicules en baisse de 2,3%

Mercedes-Benz – novembre 2011, 2 900 véhicules en hausse de 16,2%

MINI- novembre 2011, 502 véhicules en hausse de 12,6%

Mitsubishi – novembre 2011, 1 558 véhicules en baisse de 10,6%

Nissan – novembre 2011, 5 889 véhicules en hausse de 13,4%

Porsche –  novembre 2011, 95 véhicules en baisse de 43,5%

Smart- novembre 2011, 129 véhicules en baisse de 5,1%

Subaru –  novembre 2011, 2 012 véhicules en baisse de 21,6%

Suzuki- novembre 2011, 521 véhicules en baisse de 20,5%

Toyota – novembre 2011, 13 407 véhicules en hausse de 20,6%

VW – novembre 2011, 4 015 véhicules en hausse de 2,1%

Volvo – novembre 2011, 424 véhicules en baisse de 14,7%

Un pneu sans air chez Bridgestone

Le salon de l’auto de Tokyo est toujours le théâtre de découverte intéressante et inusité. Parmi les trouvailles insolites du salon, Bridgestone a présenté un pneu sans air qui fonctionne selon un principe assez surprenant.

Michelin avait été le premier à présenter un pneu plein pouvant remplacer le pneu conventionnel. Bridgestone vient de faire de même avec un pneu qui possède une jante revêtue de rayons en résine thermoplastique sur lesquels repose une bande de roulement.

Comparé à un pneu traditionnel, l’avantage est énorme puisque cela supprime les risques de crevaison et allège considérablement l’ensemble. Ce principe est déjà utilisé par Michelin sur des véhicules pour personnes à mobilité réduite ou des engins de chantier. Ce pneu appelé Tweel avait été présenté par l’équipementier français en 2006.

Le concept de Bridgestone, un pneu de 9 pouces, présente un maillage de rayons est plus serré qui est peut-être à l’origine des qualités revendiquées par Bridgestone et plus particulièrement son silence. Car le gros problème de ce type de pneu sur des véhicules de tourisme reste le bruit aérodynamique émis par ces rayons. Bridgestone n,a pas l’intention de commercialiser à court terme ce pneu et n’a même pas précisé le prix qu’il en coûterait pour équiper un véhicule. On travaille sur la technologie pour un jour en équiper les voitures et camions.

Quatre records Guinness pour la Koenigsegg Agera R

Peu de voitures peuvent se vanter de laisser une Bugatti Veyron dans leur sillage, mais le petit constructeur sué.dois Koenigsegg vient d'inscrire pour la 4ème fois son nom dans le livre des records Guinness.

Cette fois, c'est l'Agera R qui s'impose, volant à la Bugatti Veyron Supersport le meilleur temps dans l'exercice du 0 - 300 km/h - 0. Elle en profite pour récupérer 5 autres records d'accélération et freinages. La Koenigsegg a signé un temps hallucinant de 21,19 sec dans le premier, devançant la Bugatti de plus de 4 sec !, une éternité.

Lors de la séance de chronométrage, la Koenigsegg Agera R n'a mis que 14,53 sec à atteindre les 300 km/h, 17,68 sec pour passer les 200 mph (environ 320 km/h), 6,66 sec pour effectuer le 300 à 0 km/h, 7,28 sec pour s'arrêter depuis 200 mph (pour un temps total de 24,96 sec sur le 0 - 200 mph - 0).

Il faut dire que la Koenigsegg Agera R utilise un V8 biturbo de 1115 ch avec autant de couple et se freine grâce à des disques ventilés en céramique de 397 x 40 mm à l'avant et 380 x 34 mm à l'arrière.

Une montre Breitling inspiré du record du monde sur glace

Il y a déjà plusieurs années que le chic britannique de Bentley s’est associé à la précision suisse de Breitling. C’est fois-ci la division haut de gamme de Volkswagen voulait commémorer son record du monde sur glace avec panache.

Le quadruple champion du monde de rally Juha Kankkunen’s avait franchi l’an dernier la barre des 200 milles à l’heure sur une portion gelée de la mer Baltique. Après avoir franchi les 205 milles à l’heure ou 325 km/h, Bentley avait décidé de fabriquer en série très limitée 100 Bentley ISR (Ice Speed Record) Supersports décapotable pour commémorer l’événement. Bentley a donc demandé à Breitling de fabriquer 100 montres ISR qui sera disponible sans frais à ceux qui feront l’achat d’une Bentley ISR Supersports décapotable. Cette montre de valeur partage beaucoup de détails avec la voiture, le style, la couleur rouge, l’utilisation de fibre de carbone.

Breitling n’a pas voulu mettre de prix sur cette montre qui sera offerte en cadeau aux propriétaires de Bentley ISR, mais on peut se risquer à plusieurs milliers de dollars sans se tromper.

80 km à contre-sens sur l'Autoroute

L’histoire qui suit se déroule en France et s’est heureusement terminée sans accident, cela relève presque du miracle.

Un homme de 86 ans a réussi à parcourir 80 kilomètres à contre-sens du trafic sur une autoroute française entre Châteauroux et Limoges sur l'autoroute A20.  Non seulement, il était à contre-sens, mais en plus il était 20 heures et il faisait nuit.

Parti du village de Bonnac-la-Côte, en Haute-Vienne, au nord de Limoges, le conducteur a remonté l'A20 en direction du nord sur les voies destinées aux voitures circulant vers le sud… avant d'être finalement stoppé par les gendarme de l'Indre.

Alertés pas plusieurs automobilistes affolés, mais ayant réussi miraculeusement à éviter l'accident, les gendarmes ont finalement réussi à intercepter notre homme au niveau de Celon dans le département de l'Indre. Le quotidien régional le Populaire du Centre qui relate les faits explique que l'automobiliste ne s'était absolument pas rendu compte de son erreur. Il croyait en effet, en toute bonne foi, se trouver sur une route normale, à double sens.

Reste que sans le sang froid des autres automobilistes, on aurait pu courir à la catastrophe… Et, le bilan, seulement un rétroviseur endommagé sur une voiture circulant dans le bon sens, aurait donc pu s'avérer nettement plus lourd.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires