Construire, rénover et aménager

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Trois mots qui inspirent ou qui font frémir

En 2011, selon la SCHL, 10 % des résidents de la Ville de Québec ont procédé à l’achat d’une habitation, un des pourcentages les plus élevés au pays. Toujours selon l’organisme canadien, 42 % des Québécois ont effectué des rénovations en 2011.

Majoritairement, ces travaux consistaient à des améliorations, pour prolonger la durée de vie utile du logement, et à des réparations liées à l’entretien du bien immobilier. Ces chiffres ne sont pas sans nous rappeler que le parc immobilier de la grande région de Québec vieillit et que les besoins résidentiels d’une grande proportion des propriétaires, les baby-boomers, changent.

En résumé, que ce soit pour l’acquisition d’une maison neuve ou pour des rénovations – considérant qu’en 2011, 65 % des Canadiens ont confié l’ensemble ou une partie des travaux à un entrepreneur 1 – on peut affirmer qu’une bonne proportion de consommateurs transige avec l’industrie de la construction et de la rénovation annuellement.

Erreurs fréquentes à l’achat d’une maison

On prend tous de mauvaises décisions à un moment ou un autre de notre vie. Il y a toutefois des erreurs qui s’avèrent beaucoup plus coûteuses que d’autres… Pour éviter de poser un geste que vous pourriez regretter lors de l’achat de votre future maison, DuProprio relève les erreurs les plus fréquemment commises par les acheteurs inexpérimentés afin d'éviter d’être pris au piège.

Erreur #1) Précipiter la décision d’acheter une maison

Comme le dit l’adage, «rien ne sert de courir, il faut partir à point». En d’autres mots, vous ne devriez pas acheter une maison avant d’être vraiment prêt à le faire. Les taux d’intérêt sont peut-être avantageux, mais avez-vous eu le temps de constituer une mise de fonds suffisante? Et si les taux devaient remonter, aurez-vous une marge de manoeuvre suffisante pour absorber cette hausse? Vous voudriez vous établir dans un nouveau développement domiciliaire où les maisons s’envolent comme des petits pains chauds, mais avez-vous réglé vos dettes les plus pressantes? Avant de sauter sur ce qui vous semble être une occasion en or, assurez-vous d’avoir les moyens financiers pour devenir propriétaire et évaluez bien vos besoins pour être certain de faire un bon choix.

Erreur #2) Acheter une maison au-dessus de ses moyens

C’est tentant d’acquérir une propriété dernier cri qui offre toutes les commodités auxquelles vous pourriez rêver. Et vous pourriez être surpris du montant du prêt que votre institution financière sera prête à vous consentir. Pour éviter de vous endetter au-delà de vos capacités de paiement, vous devriez faire un budget réaliste et le respecter. Avant d’acheter, songez à toutes les dépenses liées à l’acquisition d’une propriété (notaire, taxe de bienvenue, entretien, taxes municipales et scolaires, etc.) et non seulement au montant des mensualités hypothécaires.

Erreur #3) Prévoir des travaux de trop grande envergure

Bien des bricoleurs s’offrent une propriété qui nécessite des rénovations en sous-estimant l’ampleur des travaux ou en surestimant leurs propres capacités à les effectuer. Résultat : les travaux s’étirent et la facture devient de plus en plus salée! C’est une bonne idée d’acquérir une propriété à retaper, mais il faut être réaliste et prévoyant. Avant d’acheter, faites une liste des rénovations que vous comptez entreprendre et estimez-en le coût afin de ne pas vous retrouver avec de mauvaises surprises.

Devoirs préalables à tous projets de réno

- Bien définir son projet : faire une liste de ce qu’on souhaite réaliser et établir des priorités

- Établir un budget : un budget pour les travaux et une réserve pour les imprévus

- Projet réno clés en main ou non? : allons-nous coordonner les différents fournisseurs ou préférons-nous qu’un expert prenne le tout en charge pour nous?

- Obtenir des références : sonder famille, amis et collègues et consulter des sites de références pour recueillir non seulement des noms d’entreprises, mais aussi des conseils à partir d’expériences vécues par nos proches

Les sites de références APCHQ à l’échelle de la province sont : www.gomaison.com et www.goreno.com demeurent des outils de recherche complets pour vous aider à trouver un entrepreneur répondant à vos besoins dans votre secteur.

(Source : APCHQ - région de Québec)

Lieux géographiques: Région de Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires