Trucs pour combattre la canicule efficacement

François
François Cattapan
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Chaque été, la canicule frappe et toujours il y a des gens qui ne sont pas prêts à l'affronter ni la combattre. Voici 10 conseils pratiques pour permettre de garder sa résidence au frais cet en respectant l'environnement et sans vous ruiner.

Les ventilateurs de plafond sont les plus efficaces, car ils poussent l'air vers le bas. Cela peut générer un abaissement de la température ambiante jusqu'à 5 degrés. (Photo ThinkStock)

1) Ventilateurs autonomes et de plafond - Les deux types de systèmes utilisent peu d'énergie tout en produisant une excellente circulation d'air. En générant des mouvements d'air, ces appareils peuvent abaisser la température ambiante jusqu'à cinq degrés. Les ventilateurs de plafond sont les plus efficaces, car ils poussent l'air vers le bas; les ventilateurs portables peuvent toutefois s'avérer une option de rechange très valable.

2) Fenêtres - S'il y a une brise légère à l'extérieur et que le climatiseur n'est pas activé, ouvrez les portes et les fenêtres. Assurez-vous d'ouvrir plus d'une ouverture dans chaque pièce pour permettre la libre circulation de la brise dans toute la maison.

3) Stores et rideaux de couleurs claires - Lorsqu'elles sont fermées, les parures de fenêtres de couleur claire peuvent réfléchir la chaleur vers l'extérieur et aider les appareils de refroidissement, comme les ventilateurs et les climatiseurs, à fonctionner plus efficacement.

4) Thermostats programmables - Si vous choisissez d'activer votre climatiseur, assurez-vous d'en limiter le temps d'utilisation. Programmez votre thermostat de manière à ce que le climatiseur ne fonctionne que lorsque vous êtes à la maison.

5) Chaleur interne - Localisez les sources de chaleur internes de la maison comme les appareils électriques ou électroniques et l'éclairage. Évitez de placer ces sources de chaleur à proximité de votre climatiseur sans quoi celui-ci devra redoubler d'efforts et fonctionner plus longtemps que nécessaire.

6) Humidité - Comme l'humidité a souvent pour effet de réchauffer l'air, réduisez les activités qui humidifient le milieu ambiant comme la lessive et le séchage des vêtements, les douches et la cuisine. Si vous ne pouvez éviter ces activités, allumez un ventilateur pour faciliter l'extraction de l'air chaud et humide de la maison.

7) Plantation d'arbres - S'ils sont bien placés, les arbres et arbustes peuvent créer de l'ombre et réduire les frais de refroidissement de près de 25 %. Les feuillus doivent être plantés sur les façades sud et ouest, tandis que les conifères plantés au nord produiront un maximum d'ombre.

8) Isolation - L'isolation adéquate de la maison (notamment du grenier) et le colmatage des fuites peuvent contribuer à garder l'air frais à l'intérieur et l'air chaud à l'extérieur. Sans compter que le climatiseur est alors moins sollicité et que les coûts des services publics et que les émissions peuvent être réduits de près de 10 %.

9) Entretien du climatiseur - Assurez-vous de faire l'entretien de votre climatiseur et des conduits chaque année pour en assurer le fonctionnement optimal. Les vieux climatiseurs d'air ou les appareils qui fonctionnent mal doivent redoubler d'efforts, ce qui augmente les frais des services publics et produit plus d'émissions nocives.

10) Toiture réfléchissante - Les toitures et les parements extérieurs de couleur foncée peuvent capter la chaleur thermique du soleil. En peignant votre toit ou vos murs de couleur claire ou en installant des bandes réfléchissantes, vous contribuerez à éloigner la chaleur de la maison et à garder votre intérieur beaucoup plus frais.

* Ces conseils proviennent d'une étude effectuée par BMO Banque de Montréal sur les coût et la rentabilité de la climatisation résidentielle.

Journal de l'Habitation, membre du groupe Québec Hebdo

Organisations: Ces conseils

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires