Des jeunes s’initient au cirque

Jean-Manuel
Jean-Manuel Téotonio
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Des centaines de jeunes de 8 à 12 ans de camps de jour et de terrains de jeu ont droit à une activité bien spéciale mardi et jeudi. La Caravane de la Côte-de-Beaupré leur donne l’occasion de s’initier aux arts du cirque à l’école secondaire du Mont-Sainte-Anne.

«Les jeunes vont lâcher leur fou», lance Gilles Maheux, président de l’Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale (ULSCN). Cet organisme à but non lucratif a organisé cette 6e édition de La Caravane en collaboration avec la MRC, le regroupement Côte à Côte en action et des intervenants en loisirs des municipalités impliquées.

Cette année, l’entreprise de Québec Cirqu’O’matiC offre aux jeunes des ateliers d’initiation aux arts du cirque. Au programme, des classes de jonglerie et manipulations, d’acrobatie au sol et pyramides, de monocycle et fil de fer, d’échasses et rola bola, de trampoline et de clown et mime. «Avec le cirque du Soleil et tout ce qui se passe à Québec au niveau du cirque, peut-être que ça peut inspirer des jeunes», affirme M. Maheux.

Jeunes enthousiastes

«Ça fait une sortie intéressante, indique Michael Redmond, coordonnateur de la Caravane. Les jeunes se découvrent des talents qu’ils n’imaginaient peut-être pas avoir.» Le travail pour mettre sur pied cette activité commence dès l’hiver avec des rencontres entre les directeurs des loisirs des municipalités et avec l’ULSCN pour décider de l’orientation à donner.

Les organisateurs se sont tournés vers les arts du cirque pour diversifier les activités et offrir une expérience inédite aux enfants, selon M. Maheux. Environ 240 jeunes participent à La Caravane, la première moitié mardi et la deuxième jeudi. De cette façon, les jeunes apprentis peuvent bien profiter des équipements et des conseils des animateurs, précise le président de l’ULSCN.

Promouvoir l’activité physique

Pour le maire de St-Ferréol-les-Neiges et préfet suppléant de la MRC, Germain Tremblay, cet événement est en parfaite harmonie avec le nouveau slogan de la MRC, «Une région en santé». «Cela permet aux jeunes de bouger», indique-t-il. Il s’agit d’une belle façon selon lui de combattre la sédentarisation. Les objectifs de La Caravane sont justement d’initier les jeunes et de favoriser la participation à des activités physiques ainsi que de faire connaître différentes disciplines.

À voir les enfants tenter de jongler et de réaliser des acrobaties, force est de constater que l’activité est un succès. «Les jeunes embarquent vraiment», s’enthousiasme M. Redmond.

La Caravane est subventionnée par la MRC de la Côte-de-Beaupré, par Côte-à-Côte en action et elle a également reçu un soutien financier de la part du député fédéral de Montmorency-Charlevoix-Haute-Côte-Nord, Jonathan Tremblay, et Pauline Marois, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré. La MRC de la Côte-de-Beaupré est le troisième arrêt de La Caravane, après les MRC de Portneuf et de La Jacques-Cartier. Le dernier arrêt sera le 18 juillet dans la MRC de Charlevoix et Charlevoix-Est.

Organisations: MRC

Lieux géographiques: La Caravane, Côte, Québec MRC de la Côte-de-Beaupré St-Ferréol-les-Neiges Montmorency-Charlevoix-Haute-Côte-Nord MRC de Portneuf La Jacques-Cartier MRC de Charlevoix Charlevoix-Est

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires