La Pionnière a le pouce vert

Marc
Marc Cochrane
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Lauréate du Prix du mérite en environnement cap Tourmente 2009-2010

La classe de 3e et 4e année de Dan Lapointe a voulu embellir et donner vie à la façade de l'École primaire de la Pionnière de Saint-Joachim et son initiative lui a valu se remporter le Prix du mérite en Environnement cap Tourmente 2009-2010.

La Pionnière a le pouce vert

Les élèves ont été honorés, mardi, dans le cadre de ce concours organisé en partenariat avec l’Association des amis du cap Tourmente (AACT) et le Service canadien de la faune d’Environnement Canada (SCFEC) afin de promouvoir les projets et initiatives liés à l’environnement mis en œuvre dans les écoles primaires de la Côte-de-Beaupré.

Un milieu qui prend vie

«Une entreprise en aménagement paysager a procédé à l'enrochement et à l'installation d'une chute d'eau, après que les jeunes aient proposé un plan d'aménagement où l'on retrouvera des arbustes et un bassin d'eau. Des poissons y vivront et les élèves auront la responsabilité de les nourrir», précise la directrice des Écoles des Beaux-Prés et de la Pionnière, Louise Élaine Fortier.

Elle ajoute que des fleurs vivaces seront plantées afin d'attirer les papillons. «Un habitat pour des petits animaux est ainsi créé au lieu de la pelouse et du gravier», commente le directeur général des AACT, Bernard Paré. «Les jeunes ont participé à des activités d'apprentissage et des évaluations et français et en mathématiques en lien avec leur projet», souligne la directrice de la Pionnière.

Volet communautaire

Les élèves ont eux-mêmes rédigé une lettre afin d'aviser leurs parents de leur initiative et de leur demander de contribuer au projet en donnant le surplus de plantes pour l'aménagement du devant de l'établissement.

De beaux prix

Pour avoir réalisé ce projet, la classe de Dan Lapointe a mérité un ensemble de livres portant sur l'environnement d’une valeur de 250 $, gracieuseté des Éditions Michel Quintin, un prix en argent d’un montant de 150 $ de l'AACT et une plaque gravée à être conservée dans la classe.

Chaque élève a reçu un laissez-passer d'une journée pour une personne pour la Réserve nationale de faune du cap Tourmente, en vue d'une sortie éducative, ce mois-ci.

Le trophée (sculpture de Héron réalisée par Serge Gagnon – artiste de Saint-Joachim) qui sera conservé durant un an pour être transmis à l’école de la classe gagnante l’année suivante.

Les écoles de la Châtelaine de Château-Richer et Cap-des-Neiges 2 de Saint-Tite-des-Caps et des Beaux-Prés avaient mérité le Prix du mérite en Environnement cap Tourmente au cours des trois premières années.

Organisations: Association des amis, Service canadien de la faune, Environnement Canada SCFEC Écoles des Beaux-Prés

Lieux géographiques: Cap Tourmente, Côte-de-Beaupré, Saint-Joachim La Châtelaine de Château-Richer Saint-Tite-des-Caps Beaux Prés

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires