Les animaux abandonnés réclament vos dons

François
François Cattapan
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Outre son projet à long terme de se doter d'un nouveau local digne d'une capitale et mieux adapté à sa mission, la Société protectrice des animaux (SPA) de Québec a besoin du support des citoyens de la région pour assurer les services requis par la gestion des animaux abandonnés. C'est l'objectif visé par campagne annuelle de financement.

La SPA de Québec est un organisme sans but lucratif qui a besoin de dons du public pour financer ses opérations et remplir sa mission. (Photo archives)

En service depuis 1875, la SPA de Québec accueille plus de 10 000 bêtes par an. Cela représente 192 cas d'hébergement par semaine ou 27 par jour, pour toutes sortes d'animaux domestiques, la plupart du temps des chats et de chiens. Qu'il s'agisse d'amis de l'Homme errants ou abandonnés, l'organisme les recueille, les traite, les nourrit et s'efforce de leur trouver un nouveau foyer.

Or, ces services, qu'on croit à tort financés par la Ville et l'État, ne peuvent s'autofinancer à partir de ses maigres bénéfices d'exploitation. Sans but lucratif ni subvention, la SPA de Québec doit se tourner vers la générosité et la sympathie de la population. Les sommes ainsi accumulées permettront de bonifier le travail de sa petite équipe, qui oeuvre sans relâche à l'amélioration du sort de ses pensionnaires à poils et à plumes.

Bien qu'encore insuffisants pour une région de plus de 500 000 habitants, les dons ont permis au fil des ans d'apporter des améliorations à l'ancien atelier mécanique qui sert de local à la SPA de Québec. Ainsi, on a récemment cloisonné la grande salle des félins en sept espaces avec ventilation indépendante, pour réduire la propagation des maladies. Coût : 65 000 $. On a aussi amélioré l'accueil des clients, en y ajoutant un poste de services et un mur insonorisé à l'adoption. Enfin, les enclos canins ont été repeints avec un enduit à l’époxy, afin de faciliter la désinfection quotidienne. Coût : 20 000 $.

Faire plus

La direction de la SPA de Québec se montre reconnaissante, car ce sont les dons qui ont permis de réaliser ces améliorations. Et, ce sont aussi les dons qui vont lui permettre de développer ses services et soins aux animaux. À titre comparatif, les SPA de l'ouest canadien bénéficient d'un support financier de l'ordre de 50 % en provenance des dons du public. À Québec, cette part n'atteint pas 10 %.

Avis aux mécènes et donateurs chauvins, des villes similaires à Québec comme Ottawa, Winnipeg et Edmonton sont dotées de refuges six fois plus vastes et équipés. L'investissement requis pour construire un nouveau local convenable est évalué à environ 15 M$. Le défi est de taille.

Pour faire un don, il est possible d'accéder au site sécurisé Canadon, dans le site Internet de la SPA de Québec à la section «Dons». Information : www.spadequebec.ca

Organisations: Internet de la SPA de Québec

Lieux géographiques: Québec, Ottawa, Winnipeg Edmonton

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Beaupré G.
    31 mars 2012 - 01:24

    Presque 4100 personnes ont lu votre article et beaucoup de commentaires pour les animaux abandonnés. Écrivez donc un article sur les personnes âgées abandonnées dans les centre d'accueils pour voir si vous allez avoir autant de lecteurs et de commentaires......

  • Cat
    24 novembre 2011 - 19:00

    Il est vrai qu'il est important de sensibiliser la population au niveau de la responsabilité que représente un animal. Mais ce n'est pas tout, une grosse partie de la problématique vient de la surpopulation animale. Il est important de sensibiliser la population à l'importance de la stérilisation. Malheureusement, trop souvent, autant à la SPA que dans les animaleries, les gens apportent des portées de chatons et de chiots, car ils ne sont pas conscient de la problématique de la surpopulation à Québec. Parfois aussi des gens font accouplés leurs animaux, car ils «Trouvent ça cute des petits bébés», mais après que font-ils des petits bébé, ils les abandonnent, ou les envoient en animalerie. Mais il y a beaucoup plus de population animale, que familles d'accueil pour ces bêtes. Résultat, plus d'euthanasie. Soyez responsables, faites stériliser vos animaux :)

  • Denys Pelletier
    24 novembre 2011 - 15:24

    Une personne a dit un jour : «Arrêtons de blâmer ceux qui gèrent un problème, pour s'adresser plutôt à ceux qui le génèrent !!!» La SPA doit malheureusement gérer des problèmes comme la surpopulation des chats. Elle a besoin d'aide pour éduquer, sensibiliser les personnes qui contribuent à générer de telles situations, notamment en négligeant de faire stériliser leurs animaux.

  • François Cattapan, chef de pupitre JH
    23 novembre 2011 - 17:43

    On entend souvent ce reproche envers la SPA à propos des euthanasies. Or, justement, si cet organisme contraint à l'autofinancement bénéficiait d'un soutien plus généreux de la population, il pourrait faire davantage de sensibilisation auprès des milliers de sans-coeur qui abandonnent leur animal de compagnie chaque année à Québec seulement. Des centaines de ces petits condamnés à mort obtiennent un seconde chance de trouver un foyer aimant grâce à la SPA. Certes, ce n'est pas assez et il faut faire plus. C'est en ce donnant les moyens de nos ambitions que la Capitale parviendra à faire meilleure figure en matière de maltraitance des animaux...

  • sebastien
    23 novembre 2011 - 15:56

    ce qui me gene avec la spa de quebec c, est le nombre d,euthanasie

    • Jean-Guy Guymont
      24 novembre 2011 - 08:29

      Bonjour Sébastien, Je peux comprendre que cela vous gêne qu'il y ait des euthanasie à Québec, mais est-ce vraiment plus gênant de savoir qu'il y ait des euthanasies à la SPA de Québec ou le fait qu'il y a plus de 10000 animaux abandonnés par leurs propriétaires qui les considèrent comme de simples objets et qu'en plus de cela.... la population de la ville critique un OBNL qui s'arrache le coeur comme elle peut afin d'offrir un service de qualité sans l'Aide des palliers de gouvernement et de la grande majorité de la population qui est dans une double ignorance attroce? Sincèrement Sébastien... Est-ce qu'il y aurait autant d'euthanasie si la population s'engageait plus fermement au bien-être des animaux? La réponse c'Est non... alors, au lieu de trouver des raisons pour se plaindre de la SPA de Québec, faites comme une minime partie de la population... soit faire partie de la solution en donnant un peu de votre temps et d'argent afin d'aider un organisme centenaire! Bonne journée! P.S: Je n'ai rien contre l'ignorance, mais la double ignorance... il y a rien de pire!

  • Quebec Animaux
    23 novembre 2011 - 09:20

    SVP lets go gens de la ville de QUÉBEC, un petit effort pour AIDER la SPA de QUÉBEC! IGNOREZ et BOYCOTTEZ les paroles tristes et stupides des animateurs de CHOI FM ET FM 93 qui banalisent toujours la cruauté animale. AIDEZ LA SPA DE QUÉBEC ...MERCI