Grande inquiétude

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Coupes forestières au Sentier des Caps

Bonjour,
Nous sommes résidents de Québec et avons une résidence secondaire à St-Tite-des-Caps. Nous sommes de grands adeptes du Sentier des Caps et tenons énormément à ce joyau naturel si près de Québec.

C'est en visitant ces sentiers que nous avons décidé de nous établir dans ce secteur. Nous faisons beaucoup de randonnée partout à travers le monde et ces sentiers sont d'une beauté de calibre international ! Conjuguer au même endroit hautes montagnes, vue époustoufflante de l'estuaire du St-Laurent, lacs et forêt ancienne (avec même un site archéologique) est qu'une grande rareté. Il s'agit selon nous d'un des sites naturels les plus exeptionnels au Québec.

 

Ces sentiers ont gagné de nombreux prix dans les revues de plein-air comme un des plus bel endroits pour pratiquer la raquette, le ski de fond et la randonnée pédestre. Il faut promouvoir et valoriser ce trésor et non le détruire... Nous sommes allés faire de la raquette ce week-end et nous avons eu le coeur brisé. Des machineries lourdes passant parmi les raquetteurs, élargissant les sentiers en détruisant les arbres. Ils ont même rasé des arbres longeant le bord du Lac St-Tite (ce qui est illégal et environnementalement irresponsable pour la santé de ce lac).

 

En se rendant dans notre sentier préféré (vers "Les Chutes") nous avons remarqué une forêt beaucoup plus clairsemée qu'auparavant et au premier point de vue nous fûmes atterrés de voir la forêt charcutée (et ça continuait même le week-end) de façon très évidente (zone pas du tout cachée).

De décapiter un tel point de vue et un si beau "parc" est selon nous inconcevable. Je me demande si une consultation (conseil municipal de St-Tite..) avait été faite avant ce saccage. Est-ce fini ou vont-ils continuer cette hécatombe forestière dans les prochaines semaines ? De tenter de nous convaincre que cette déforestation est saine et aidera à renouveler la forêt est de bien mal connaître l'écologie.

 

On déloge la faune et on nuit grandement à la si précieuse biodiversité. Et que dire de l'effet catastrophique sur l'esthétique du paysage... Nous sommes très inquiets pour ce coin de paradis. Nous ne sommes pas certains si ces terres appartiennent au "Séminaire" ou au Ministère des ressources naturelles.

 

J'ai entendu les deux réponses. Il faut faire comprendre à ces gens que le potentiel récréo-touristique de cette beauté naturelle (si près de Québec) est assurément beaucoup plus constructif et lucratif que de couper des arbres (qui ne doivent pas leur rapporter tant). Quelle mauvaise planification de nos richesses naturelles.

 

Est-ce que pour sauver "ces terres non-organisées" une transformation en "Parc national" ou autre type d'espace préservé serait souhaitable ? Je ne sais pas, mais je ne crois pas que le statu assurera la survie de cette nature à moyen et long terme.

 

En espérant que des mesures seront prises pour préserver ce merveilleux site qui est un trésor méconnu et sous-estimé de la région. J'espère de tout coeur que nos enfants pourront eux aussi s'en émerveiller et profiter de cette si belle nature qui fut préservée depuis le début de la colonie.

Dr Bruno Michon et sa famille

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires