Saint-Joachim perd une grande collaboratrice

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le 22 mai dernier, St-Joachim perdait sa plus grande collaboratrice en la personne de madame Madeleine Bouchard.

Madeleine Bouchard avait reçu le titre de personnalité de l'année des mains de Marc Dubeau, maire de Saint-Joachim lors du Gala reconnaissance de la Côte-de-Beaupré 2010.

C’est à l’âge de 17 ans que Madeleine arrivait chez nous à titre d’institutrice à l’école primaire La Pionnière. À partir de ce temps, ce fût pour elle un coup de foudre avec notre communauté qui, comme elle le disait elle-même, était empreinte d’un cachet tout à fait spécial de par sa beauté mais surtout de par les gens qui la composent.

Madeleine s’est dès lors impliquée dans à peu près toutes les sphères d’activité.

En plus d’être enseignante, elle s’est investie dans plusieurs organismes. Elle fût membre du conseil d’administration de la Caisse populaire Desjardins de St-Joachim, du conseil municipal, présidente du conseil d’administration de Festival de l’Oie des Neiges, présidente du comité organisateur de La Petite Séduction et j’en passe.

Madeleine fût un modèle d’implication et de bénévolat comme nous en voyons rarement de nos jours.

Malgré le fait qu’elle demeurait maintenant à Beaupré, St-Joachim a toujours été sa réelle demeure. Elle avait un attachement spécial à St-Joachim et c’est pour cette raison particulière, qu’en 2009, elle avait déposé une demande à la société Radio-Canada pour obtenir, chez nous, une émission de La Petite Séduction.

Madeleine avait, bien évidemment, des habiletés exceptionnelles d’organisatrice mais elle savait aussi, plus que toute autre, s’entourer de gens tout aussi passionnés qu’elle. Une de ses plus grandes qualités était probablement d’être motivatrice.

Elle s’est toujours battue pour le succès de chacune de ses entreprises comme elle s’est battue jusqu’à la toute fin contre cette terrible maladie qui l’emporta.

Je peux vous garantir que, jusqu’à la toute fin, Madeleine avait des projets pour St-Joachim car, quelques mois après le succès de la Petite Séduction, nous avions convenu, elle et moi, de réfléchir à un prochain projet culturel à mettre sur pied en 2013 ou 2014, projet que j’avais, moi, mis de côté suite à l’annonce de sa maladie l’automne dernier.

Qu’elle ne fût pas ma surprise, en avril dernier, alors qu’elle était en convalescence, de recevoir un appel de sa part pour vérifier si j’étais toujours partant pour ce projet dont nous avions discuté ensemble.

Croyez-le ou non, mais Madeleine avait, à ce moment, déjà débuté l’écriture d’une comédie musicale pour les gens de St-Joachim et qui serait jouée par les gens de St-Joachim.

Décidemment, Madeleine ne lâchait jamais !

Heureusement, Madeleine aura été reconnue pour ses accomplissements par la population entière de la Côte-de-Beaupré lors du gala annuel du CLD en 2010 en recevant le titre de PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE. J’ai eu l’honneur et le privilège de lui remettre son prix lors de cette soirée et voici comment je l’avais présenté :

«Institutrice, organisatrice, scénariste, collaboratrice, complice, ambassadrice, innovatrice, motivatrice, animatrice, voilà ce qui décrit sommairement notre personnalité de l’Année 2010 , en résumé, que voulez-vous, est bonne en crisse !»

En terminant, je voudrais au nom du conseil municipal, ainsi qu’en mon nom personnel, souhaiter mes plus sincères condoléances à Jean-Yves Simard son conjoint et complice, à sa fille Manon ainsi qu’à toute sa famille.

Vous pouvez être fières de ce qu’elle a accompli.

Merci Madeleine !

Marc Dubeau, Maire de Saint-Joachim

Organisations: école primaire La Pionnière, Caisse populaire Desjardins de St-Joachim, Radio-Canada CLD

Lieux géographiques: Saint-Joachim, St-Joachim, Beaupré La Petite Séduction.Madeleine Côte-de-Beaupré

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires