Marie-Hélène Prémont veut poursuivre sur sa lancée

Marc
Marc Cochrane
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Coupe du Monde de vélo de montagne au Mont-Sainte-Anne

Après être passée à 14 secondes d'un podium lors de la Coupe du Monde de vélo de montagne, il y a quelques semaines, à Offenburg, en Allemagne, Marie-Hélène Prémont entend poursuivre sur sa lancée et c'est pourquoi elle vise un top 5 lors de la finale de cross-country de la quatrième manche Coupe du Monde qui sera présentée le samedi 2 juillet, dans sa cour, au Mont-Sainte-Anne.

Marie-Hélène Prémont recevra à nouveau les encouragements des siens lors de la Coupe du Monde de vélo de montagne, le 2 juillet, au Mont-Sainte-Anne.

La fierté de Château-Richer se sent en pleine forme, tant physiquement que mentalement.

«Je suis en super bonne forme. Mes jambes vont bien. J'ai fait une très bonne course, à Offenburg, et je m'entraîne à fond en vélo de montagne dans le bois, soit au Mont-Sainte-Anne ou à Lac-Beauport», confie à L'Autre Voix la porte-couleurs âgée de 33 ans de l'équipe Maxxis-Rocky Mountain Bicycles.

Elle se réjouit que la malchance l'ait laissée tomber, car à la deuxième tranche de la Coupe du Monde, à Dalby Forest, en Grande-Bretagne, a terminé 11e, après avoir chuté quelques minutes seulement après le début de la course.

En montant une côte à pic, la cycliste qui précédait Prémont a chuté et est tombée sur la Québécoise.

«Je ne pouvais rien faire pour l'esquiver, a expliqué Marie-Hélène. Je suis tombée dans les roches de quand même assez haut. Il y a plusieurs coureuses qui ont passé devant moi. Je me suis amochée une fesse, mais je suis rembarquée sur mon vélo pour remonter au classement», rappelle-t-elle.

Le maximum devant les siens

La sextuple championne canadienne et médaillée d'argent aux Olympiques de 2004 a bien hâte de sillonner le parcours de la montagne de Beaupré.

«C'est toujours spécial de courir devant ses amis et sa famille. J'en donne toujours le maximum dans ce temps là», ajoute la médaillée d'or aux Jeux du Commonwealth et championne 2008 du circuit de la Coupe du monde UCI.

Marie-Hélène Prémont entend bien faire à Beaupré afin d'obtenir des conditions favorables en vue de la prochaine Coupe du Monde, une cinquième étape qui aura lieu les 9 et 10 juillet, à Windham, dans l'État de New York. Elle prendra aussi part aux Championnats nationaux, la fin de semaine suivante, à Canmore, en Alberta.

Prémont avait entamé sa saison de vélo de montagne avec une neuvième position, le 23 avril, à la Coupe du monde de Pietermartizburg, en Afrique du Sud.

Les JO de 2012 dans sa mire

Cette course marquait également le début du processus de sélection olympique pour le vélo de montagne.

«J'ai décidé de continuer jusqu'aux Jeux olympiques de Londres, en 2012, parce que j'aime ce que je fais», soutient la détentrice d'un baccalauréat en kinésiologie de l'Université Laval, elle qui vient d'accomplir un autre baccalauréat en pharmacologie.

Organisations: Jeux du Commonwealth, Université Laval

Lieux géographiques: Prémont, Château-Richer, Offenburg Lac-Beauport Dalby Forest Grande-Bretagne Montagne de Beaupré Circuit de la Coupe Windham État de New York Canmore Alberta Afrique du Sud Jeux olympiques de Londres

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires