Anne-Marie Comeau, la perle rare de l’athlétisme

Marc-Antoine
Marc-Antoine Gariépy
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La coureuse de Saint-Ferréol-les-Neiges fait sa marque sur la scène nationale

Cet été, la coureuse Anne-Marie Comeau, de Saint-Ferréol-les-Neiges, a battu le record canadien sur 1200 mètres lors des Championnats canadiens jeunesse d’athlétisme, d’où elle est revenue avec deux médailles d’or. Comme si ce n’était pas assez, lors de l’épreuve de 2000 mètres, elle a également abaissé la marque québécoise… qui lui appartenait!

En juin dernier, alors qu’une pluie torrentielle s’abattait sur Baie-Saint-Paul, la jeune athlète de 15 ans a complété la deuxième étape du circuit régional des 10 kilomètres en à peine 35 minutes et 10 secondes. Ces trois faits d’armes réalisés plus tôt cette année sont tirés d’une longue liste qui ne cesse de s’allonger pour Anne-Marie Comeau.

« Je suis fière d’avoir réussi un record canadien cet été, mais je m’arrête plus ou moins à ces exploits. J’adore faire des compétitions avant tout pour les défis qu’elles m’apportent et, en plus, pour m’amener à m’améliorer davantage », raconte la spécialiste de courses de demi-fond qui évolue toujours chez les cadets et qui fera le saut chez les juvéniles l’an prochain.

Même si elle n’a adopté les souliers de course que depuis quelques années, la Ferréolaise a fait énormément de chemin et s’affirme maintenant comme étant l’une des meneuses de sa catégorie d’âge au niveau canadien.

«Dès ma première course, j'ai tout de suite su que la course à pied était un sport très exigeant. C’est ce continuel défi de me surpasser qui m’a permis de découvrir et d’adorer ce sport », explique celle qui a fait ses débuts en participant au Circuit des couleurs de cross-country.

L’excellence à pied et en skis

En plus d’exceller au cross-country et à la course sur piste, Anne-Marie se distingue également avec des skis dans les pieds, elle qui a participé aux épreuves de ski de fond lors des Jeux du Canada, l’hiver dernier.

Que ce soit en ski de fond ou en course à pied, je rêve d’une carrière de haut niveau. Anne-Marie Comeau

« Pour l’instant, l’athlétisme et le ski de fond sont pour moi deux sports que j’adore. Je ne suis pas encore capable de choisir entre les deux pour une carrière future », affirme l’étudiante de 4e secondaire qui fréquente le programme Ski-études de l’École secondaire du Mont-Sainte-Anne (ESMSA).

« Que ce soit en ski de fond ou en course à pied, je rêve d’une carrière de haut niveau », lance-t-elle, déterminée.

Un modèle pour ses coéquipiers

Membre du Club d’athlétisme de l’Université Laval, Anne-Marie Comeau porte tout de même les couleurs de l’ESMSA lors de compétition scolaires et s’y entraîne sur l’heure du dîner. L’équipe d’athlétisme de l’établissement scolaire de Beaupré est dirigée par Martin Fortin, qui ne tarit d’éloges envers celle qu’il a vu devenir une coureuse redoutable.

« Je dirais qu’elle est une autodidacte de l’athlétisme, puisqu’elle n’a pas été spécialement encadrée à ses débuts. Elle court parce qu’elle aime courir », soutient l’enseignant en histoire.

« Elle ressort définitivement au-dessus de la mêlée au niveau canadien, alors imaginez le modèle qu’elle représente pour les autres coureurs de l’équipe lorsqu’elle s’entraîne avec nous », ajoute-t-il.

Organisations: ESMSA, Jeux du Canada, École secondaire du Mont-Sainte-Anne Club d’athlétisme Université Laval

Lieux géographiques: Baie-Saint-Paul, Beaupré

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires