Grande déception pour Marie-Hélène Prémont

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C'est avec tristesse, mais un grand professionnalisme que Marie-Hélène Prémont, la cycliste chouchou de la Côte-de-Beaupré a reçue la nouvelle officielle qu'elle ne participerait pas aux Jeux Olympiques de Londres dans quelques semaines. C'est le directeur technique de l'Association cycliste canadienne, Jacques Landry, qui en a fait l'annonce cet après-midi au Mont-Ste-Anne.

C'est avec tristesse, mais un grand professionnalisme que Marie-Hélène Prémont, la cycliste chouchou de la Côte-de-Beaupré a reçue la nouvelle officielle qu'elle ne participerait pas aux Jeux Olympiques de Londres.

C'est plutôt Catharine Pendrel, championne du monde de cross-country en 2011 et la jeune et prometteuse Emily Batty qui ont été choisies pour combler les deux places auxquelles avaient droit le Canada pour cette discipline, chez les femmes. Marie-Hélène Prémont, sereine, mais affichant évidemment un sourire plus timide et un ton plus résigné qu'à son habitude explique comment elle voit les choses: «C'est sûr que je suis très déçue, mais je ne vois pas comment Catharine et Emily auraient pu être oubliées pour les Olympiques. Le Canada est très fort en vélo de montagne, on est juste victime d'un nombre de places limitées et du fait que nous sommes très performant. Malgré ma déception, je vais tout donner en fin de semaine devant mes partisans et je souhaite terminer la saison en beauté!» Nous reconnaissons bien là «notre» Marie-Hélène Prémont et son caractère qui en fait une grande inspiration pour les gens de la Côte!

L'Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Québec Hebdo

Lieux géographiques: Canada, Côte

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires