L’élite du soccer en développement à Boischatel

Marc-Antoine
Marc-Antoine Gariépy
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Cet hiver, l’élite en devenir du soccer dans la région s’est réunie au Centre sportif de Boischatel dans le cadre de la deuxième édition du Centre de développement en soccer de la Côte-de-Beaupré. Une vingtaine de jeunes athlètes âgés de 9 et 10 ans ont participé aux 15 rencontres dirigées par la coordonnatrice et directrice technique de l’Association de soccer de Boischatel/L’Ange-Gardien, Christine Gariépy.

Au cours de l’hiver, le Centre de développement en soccer de la Côte-de-Beaupré a rassemblé une vingtaine de joueurs de soccer pour les 15 séances tenues au centre sportif de Boischatel. (Photo: Marc-Antoine Gariépy)

Né d’un projet de l’Association régionale de soccer de Québec (ARSQ), le Centre se veut une activité commune où se retrouvent des joueurs issus des deux organisations de soccer de la région, soit Boischatel/L’Ange-Gardien et Coste des Beaux-Prés/Isle d’Orléans (CBÎO).

Selon Christine Gariépy, tous les jeunes qui se sont inscrits au Centre sont de véritables passionnés de soccer et étaient là pour les bonnes raisons.

«Ils ne sont pas là parce que les parents ont forcé la note, ils veulent être là», lance-t-elle à propos de son groupe, dont le tiers étaient des filles.

Amélioration continue

Misant sur une formation hybride composée d’ateliers et de matchs simulés, les entraîneurs du Centre ont offert la possibilité à leurs joueurs de connaître une progression constante depuis octobre dernier.

«Comme une surface de gymnase est plus dure, le ballon va plus vite. Cela accélère le développement du joueur au niveau du contrôle, du maniement et du tir, explique la directrice technique du seul camp de soccer de ce genre dans la région.

Nous avons vu une grosse amélioration qui se répercutait dès le samedi suivant lorsque les jeunes allaient jouer leur match dans la ligue de soccer intérieur.»

Volet élite

Entrepris l’été dernier avec la création d’une équipe masculine en U9 compétitif, le volet élite à Boischatel/L’Ange-Gardien semble prêt à prendre son envol, c’est du moins ce qu’en croit le directeur technique de l’ARSQ, Helder Duarte.

«Lors du camp que nous organisons ici au cours de l’été, nous avons toujours trouvé au moins un très bon joueur au travers du lot. C’est pourquoi nous avons décidé de lancer ce Centre il y a deux ans, alors que nous avions réuni une douzaine de joueurs.

D’après ses observations, en prenant le noyau de jeunes présents au Centre, on pourrait mettre sur pied une formation AA d’ici deux ou trois ans. Seulement l’été prochain, Boischatel/L’Ange-Gardien pourra compter sur quatre équipes inscrites dans la ligue de développement.

«Ils sont très attentifs, ils écoutent et le résultat est qu’ils font des trucs qu’ils ne faisaient pas au début», indique ce technicien du soccer depuis les 22 dernières années à Québec, qui ne serait pas surpris de voir apparaître une équipe AAA à Boischatel à plus long terme.

Il faut s’occuper de la base, puis monter et former les plus intéressés pour les garder ici dans le compétitif», poursuit Duarte.

Le Centre se veut également un outil de développement pour les entraîneurs, alors qu’on leur enseigne quels points techniques analyser afin qu’ils puissent par la suite apporter les correctifs nécessaires avec leurs protégés.

 

Organisations: Association régionale

Lieux géographiques: Boischatel, Québec, Isle d’Orléans

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires