Atherton et Gwin au sommet!

Frédéric Savard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C'est sous une chaleur intense et un soleil de plomb que la britannique Rachel Atherton et l'Américain Aaron Gwin ont remporté la Coupe du monde de descente féminine et masculine au Mont-Ste-Anne dimanche après-midi. Les spectateurs étaient au rendez-vous, tout au long du parcours, pour encourager les athlètes de l'épreuve spectaculaire.

Si samedi a été une journée marquée par les performances dominantes des canadiennes Pendrel et Prémont, le jour de la St-Jean aura plutôt été célébré par les Américains, les Britanniques et nos cousins Français. En effet, outre les victoires de Gwin et Atherton, Danny Hart et Gee Atherton, le frère de Rachel, de la Grande-Bretagne, ont terminé l'épreuve respectivement 3 et 4ième chez les hommes élites. Les Françaises Myriam Nicole et Emmeline Ragot ont quant à elles enlevées l'argent et le bronze chez les femmes. La meilleure canadienne, Micayla Gatto, de Vancouver, a pris le cinquième rang. Du côté masculin, Steve Smith, lui aussi de Vancouver, a offert le meilleur chrono canadien et a pris la 7e place.

La vitesse des compétiteurs masculins oscillait entre 58 et 62 km/h alors que les femmes atteignaient en général des pointes de 55 à 57 km/h. Pour mettre les choses le plus adéquatement en perspective, la gagnante, Rachel Atherton a bouclé le parcours de 2,83 kilomètres en un peu plus de 4 minutes 49 secondes alors que le gagnant, Aaron Gwin a remporté les honneurs en tout juste 4 minutes 14 secondes sur le même parcours. 21 femmes et 81 hommes prenaient part aux deux descentes élites d'aujourd'hui.

Lieux géographiques: Vancouver, Prémont, Grande-Bretagne

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires
,fjs);}}(document,"script","twitter-wjs");