Sections

La revente immobilière en hausse de 7% à Québec en juillet


Publié le 6 août 2017

Pas de vacances pour les courtiers immobiliers en juillet à Québec, alors que les transactions ont augmenté de façon significative par rapport à 2016.

©(Photo TC Media - Archives)

STATISTIQUES. Le nombre de reventes dans la région de la capitale a augmenté pour atteindre 484 transactions en juillet comparativement à 451 un an plus tôt. Il s'agit d'une hausse de 7%.

Coup d'oeil aux statistiques immobilières de juillet 2017 à Québec.
(Tableau gracieuseté - CIQ)

Au cours du dernier mois, rapporte la Chambre immobilière de Québec (CIQ), 331 propriétés unifamiliales ont été vendues dans la région de Québec, une augmentation de 11% pour ce segment de marché par rapport à l’an dernier. Le délai de revente moyen a pour sa part grimpé de 33 jours pour s’établir à 144 jours. Quant au prix de vente médian, il est demeuré stable à 251 000$.

Du côté des copropriétés, la CIQ note une hausse de 7% des reventes par rapport au mois de juillet 2016. Le prix médian est demeuré plutôt stable avec une augmentation de seulement 1%, se chiffrant à 190 000$. Le délai de revente moyen quant à lui a diminué de 31 jours, pour afficher 158 jours.

Pour ce qui est du secteur des plex, les inscriptions en vigueur ont augmenté de 6%. Ainsi, la CIQ comptabilisait 524 inscriptions le mois dernier par rapport à 494 l'année précédente.

Secteurs dominants

L’arrondissement de La Haute-Saint-Charles est le secteur qui se qui distingue le plus avec une performance à la hausse de 39% des reventes totales par rapport à juillet 2016. L’augmentation des reventes pour le segment des unifamiliales est encore davantage marquée avec une hausse de 53%.

La CIQ indique également que la ville de Lévis a enregistré une hausse importante des reventes totales de l'ordre de 35%. Le segment des unifamiliales a aussi fait belle figure, avec une augmentation de 49%.

Enfin, l’arrondissement de La Cité-Limoilou a connu un très bon mois de juillet dans le segment des copropriétés, avec une hausse de 22% des reventes par rapport à juillet 2016. Le délai de vente moyen des copropriétés s'établit à 147 jours, en baisse de 75 jours par rapport à la même période l’année dernière.

(Source : CIQ)