Dominique Maltais nouvelle membre du personnel sportif du Collège des Hauts Sommets

Publié le 3 septembre 2014

CONCENTRATION. Les jeunes planchistes du Collège des Hauts Sommets auront la chance de profiter des conseils d'une des meilleures en la matière alors que Dominique Maltais contribuera à partir de cette année à mettre sur pied une concentration sportive à cette école en plus de dévaler les pentes avec eux à l'occasion.

«Le sport et la persévérance scolaire ont toujours été des choses qui me tiennent à cœur. Quand je parle que j'ai des projets, m'impliquer avec les jeunes est vraiment une facette qui m'intéresse et sur laquelle je veux mettre de l'énergie au cours des prochaines années», explique celle qui a confirmé son retour sur le circuit de la Coupe du monde pour une autre saison.

Le directeur de l'école située à Saint-Tite-des-Caps, Marc Charbonneau, indique qu'avec la situation géographique de l'établissement et les services qui sont en place, la prochaine étape était de développer un programme de ski ou de planche à neige. Il a donc rencontré Mme Maltais au moment où elle hésitait encore à faire un retour pour la prochaine saison. «Rapidement, nous avons senti que nous étions sur la même longueur d'onde. Nous avons la même passion pour enseigner la persévérance, que ce soit dans le sport ou dans les autres facettes de la vie. On regarde à long terme aussi avec ce projet. Ce n'est que du positif ce partenariat», explique la Charlevoisienne.

Première année

M. Charbonneau indique que tout reste à faire. Pour la première année, la planchiste donnera un coup de main à l'automne afin de monter un programme pour une concentration en planche à neige pour l'année 2015-2016.

Pour cet hiver, elle accompagnera les jeunes au Massif de Charlevoix pour leur donner quelques trucs et un «petit challenge supplémentaire», souligne le directeur. «Je pense que ce sera un privilège pour nos jeunes», ajoute-t-il.

Pour lui, Dominique Maltais était la personne qui manquait pour mettre sur pied une telle concentration. «C'est une passionnée de la région qui a de l'expérience et qui sait ce que ça prend pour monter. [...] Nous pourrons développer un beau programme qui, avec notre encadrement, permettra à des jeunes qui n'ont pas nécessairement de gros résultats de faire du sport et de performer», affirme M. Charbonneau.

Denis Lefrançois, directeur-général de Mercedes-Benz Québec, Dominique Maltais et Marc Charbonneau, directeur du Collège des Haust Sommets.

©(Photo TC Media - Jean-Manuel Téotonio)