Sections

L'usine d'eau potable de Boischatel bientôt en chantier


Publié le 2 octobre 2017

Les travaux sont prévus pour cet automne à l'usine de la rue des Mas.

©(Photo TC Media – Prisca Benoit)

INFRASTRUCTURE. Maintenant que toutes les études sont terminées, l'usine de traitement de l'eau potable de Boischatel pourra être mise aux normes sous peu.

La municipalité avait reçu une importante subvention du Fonds d'eau potable et de traitement des eaux usées (FEPTEU), qui couvre jusqu'à 83% du coût du projet. «C'est un projet majeur de 11,2M$, rappelle le maire de Boischatel, Yves Germain. On a tout prêt de 9M$ en subvention.» Le reste de la facture est partagée avec L'Ange-Gardien, comme les deux municipalités ont une entente sur vingt ans pour l'approvisionnement en eau potable.

En plus du bâtiment actuel qui double de superficie, la mise aux normes comprend l'agrandissement du réservoir d'eau potable, qui va doubler de quantité lui aussi. «Ça nous assure d'une quantité suffisante en approvisionnement en eau potable pour les trente prochaines années.» L'ajout d'un deuxième bassin vient faciliter l'entretien de l'usine, rapporte le maire, en plus d'offrir une plus grande autonomie en eau potable en cas d'une problématique. «Ce sera beaucoup plus fonctionnel, c'est un pas en avant important.»

Depuis deux ans, la Ville peut s'approvisionner à même la rivière Montmorency en plus de la rivière Ferrée d'où elle tirait déjà son eau. «On a un poste de pompage et une conduite qui ont été installés et qui arrivent tout près de l'usine de traitement de l'eau. On aura le droit de la brancher à l'usine dès qu'elle sera mise aux normes.»

Les travaux pour l'usine doivent commencer au cours de l'automne. La mise aux normes devrait être complétée au printemps 2018.