Une grande dose d'amour pour une jeune autiste de 18 ans

Publié le 15 janvier 2017

CÉLÉBRATION. Un 18e anniversaire est souvent quelque chose de spécial. Pour Victoria, une jeune autiste de Beaupré qui vient d'atteindre la majorité, le terme spécial a vraiment été représentatif. Ayant un cercle social plus que restreint, sa maman a lancé un cri du cœur sur Facebook afin qu'elle reçoive une bonne dose d'amour.

«Ma fille est autiste. Elle a un TDAH (trouble déficitaire de l’attention) et beaucoup de problèmes d'apprentissage. Je voulais faire quelque chose d'original qu'elle se rappellerait et lui montrer qu'elle n'est pas toute seule et qu'elle compte pour des gens», raconte Guylaine Lapointe.

Celle-ci l'avoue humblement, elle ne s'attendait pas à recevoir toute cette amour pour sa fille. «J'en reçois chaque jour et ça vient d'un peu partout. Il y a des dizaines de cartes, mais aussi des cadeaux. J'ai reçu un portrait de Victoria que quelqu'un a fait avec une photo que je lui ai envoyé et quelqu'un a même fait un gâteau!», a-t-elle dit quelques jours avant l'anniversaire de Victoria.

Un succès rempli d'émotions

Guylaine Lapointe y était allée d'une prédiction avant que Victoria se rende compte qu'elle recevrait autant de cartes. «Elle va rire, elle va faire un saut! Elle n'a jamais reçu autant d'encouragement d'étrangers.»

La maman a prouvé qu'elle connaissait sa fille par cœur. «J'avoue que je suis surprise. Ma mère a fait ça parce qu'elle m'aime. Je ne m'attendais pas à tout ça pour ma fête!», a lancé la fêtée!

Selon la maman de Victoria, même le matin avant les célébrations qui ont eu lieu samedi soir, de gens sont venus porter des cartes et des cadeaux. «Une famille est venue de Saint-Hyacinthe juste pour ça! Je ne m'attendais pas à ça. Toute la journée, Victoria se demandait ce qui se passait. Elle a vraiment eu la réaction que je pensais.»

Le projet prend de l'expansion

Avant même la remise des cartes à sa fille, Guylaine Lapointe s'est vite rendu compte du potentiel de ce qui était au départ une façon de célébrer les 18 ans de sa Victoria. «Après ma demande sur Facebook (pour recevoir les cartes), j'ai reçu beaucoup de témoignages de gens qui auraient besoin d'être encouragés. On en reçoit plus assez, ça fait toujours plaisir de recevoir des cartes. Sans le vouloir, en demandant, je me suis retrouvé à aider.»

Devant cet autre succès, elle a décidé de créer une page Facebook, Les Cartes de Cœur, afin que son idée fasse plus de chemin. «J'espère que la page va aider des personnes, c'est un besoin. Je vais m'impliquer à envoyer des cartes personnellement», assure-t-elle.

Dès le lendemain de sa création, le groupe avait déjà atteint 100 membres. Environ une semaine plus tard, au moment d'écrire ces lignes, le cap des 200 avait été franchi.

TC Media