De chargée de projet en construction à propriétaire d'un espace mieux-être

Sonia Simard est propriétaire de l'Espace Zen Mont-Sainte-Anne


Publié le 8 avril 2017

La propriétaire de l'Espace Zen Mont-Sainte-Anne, Sonia Simard.

©(Photo TC Media - Mathieu Turgeon)

YOGA. Depuis décembre dernier, Sonia Simard a officiellement mis de côté la charge de projets de construction pour le titre d'entrepreneur. La propriétaire de l'Espace Zen Mont-Sainte-Anne souhaite maintenant partager la philosophie du yoga qui a changé sa vie.

:«Initialement, j'étais gestionnaire de contrat en administration pour des compagnies industrielles, dont des minières, dans des projets de construction, entre autres pour SNC-Lavalin et Hydro-Québec. Après, j'ai été mobilisée en Afrique, au Niger. J'ai fait deux ans là-bas et quand le projet a été arrêté pour manque de fonds, j'ai décidé de prendre quelques mois pour voyager et prendre du temps pour moi», se rappelle Sonia Simard.

Après un voyage qui aura finalement duré deux ans, la native de Chapais, revient avec une importante révélation. «J'étais beaucoup dans la consommation [matérielle], mais en visitant des pays plus pauvres, ça m'a ouvert les yeux. En faisant du yoga, j'ai beaucoup aimé la philosophie derrière ça, ça a vraiment changé ma vie. Il n'est plus question que je retourne sur les chantiers. Je n'ai pas l'impression d'avoir changé. Je me suis plutôt réveillée.»

Le défi de se lancer en affaires n'en aura pas été vraiment un selon elle. «Ça n'a pas été difficile de faire le saut de chargée de projet en construction à entrepreneure. Dans ma vie, j'ai fait plusieurs sauts comme ça. J'ai toujours su que je voulais avoir ma propre affaire, mais ce n'était pas clair encore quoi. Le yoga est apparu et c'était alors clair que c'était ça.»

«Je veux qu'on devienne un endroit où on vient vivre»

L'Espace Zen Mont-Sainte-Anne est situé au 2A, boulevard Bélanger, à Beaupré.
(Photo TC Media - Mathieu Turgeon)

Avec l'Espace Zen, Sonia Simard a un objectif bien précis. «J'aimerais que les gens qui viennent ici ne viennent pas seulement une ou deux fois par semaine sur leur tapis de yoga pour se faire du bien et qu'ils retombent ensuite dans leur routine. C'est pour ça que j'enseigne aussi la philosophie du yoga. On est un centre de santé mieux-être pour aider les personnes dans toutes les facettes de leur personne et de leur vie.»

Pour cette raison, le centre de mieux-être a une offre diversifiée pour répondre aux besoins de la clientèle qui peuvent être variables. «Nous avons une belle variété de yoga. On a aussi une piscine intérieure, donc quand le parent vient se faire masser ou fait du yoga, on a un sauveteur certifié qui surveille ses enfants. Les parents n'ont donc pas à se sentir coupables de venir penser un peu à eux.»

Le propriétaire a tenu à préciser que les enfants sont aussi les bienvenus dans la salle de yoga. «Je veux qu'on devienne un endroit où on vient vivre, on vient expérimenter le mieux-être au quotidien. Tout ça est possible d'être fait en famille, les enfants ont le droit d'exister chez nous.»

Ouvert depuis près de six mois, l'Espace Zen en est actuellement à ce que sa propriétaire qualifierait de «phase 1». «Il y a des projets futurs, mais en ce moment on met des fondations solides pour ce que j'appelle la phase 2. Pour cette éventuelle phase, j'ai l'objectif d'ajouter un spa extérieur et un sauna. J'aimerais aussi pouvoir offrir des jus santé», conclut-elle.

Pour plus d'informations sur l'Espace Zen et ses différentes offres, consultez le www.lespacezenmontsainteanne.ca.

TC Media