Sections

Un party qui vire au cauchemar à L'Ange-Gardien


Publié le 1 août 2017

Les individus ont dû porter secours à une adolescente en état de choc.

©TC Media - Archives

911. La Sûreté du Québec confirme que l'adolescente de 17 ans happée deux fois sur le boulevard Sainte-Anne revenait d'une soirée qui se déroulait non loin.

La SQ confirme également que les ambulanciers ont porté secours à une autre adolescente non loin de là, sur la rue du Tricentenaire, vers 4h30 la nuit du drame. «Il s'agit d'une des amies de la victime qui était en état de choc», a indiqué la porte-parole Christine Coulombe. Elle sera rencontrée par les enquêteurs. D'autres personnes présentes à la fête seront également interrogés.

Une autopsie et une analyse sanguine seront pratiquées sur le corps de la jeune victime pour déterminer le taux d'alcool et la présence ou non de drogue.

La SQ est toujours à la recherche du conducteur de la Nissan Murano blanc de modèle récent qui aurait roulé sur l'adolescente avant de fuir les lieux.