Compteurs intelligents: l'installation débutera prochainement sur la Côte-de-Beaupré

Publié le 3 juillet 2014
Hydro-Québec remplace la vieille génération de compteurs électriques.
(Photo Archives)

COMPTEURS – Hydro-Québec procèdera au déploiement des nouveaux compteurs intelligents dans certaines municipalités de la Côte-de-Beaupré à compter de la fin de l'été.

Des lettres ont été envoyées dans des milliers de foyers de la région le 19 juin pour informer les citoyens de l'installation des compteurs intelligents. Cela fait suite à l'autorisation donnée par la Régie de l'énergie le 13 juin dernier de déployer ces nouveaux compteurs. Les municipalités concernées par cet envoi vont de Château-Richer à Saint-Tite-des-Caps. Les municipalités de L'Ange-Gardien, Boischatel et celles de l'Île d'Orléans devraient recevoir les lettres d'ici quelques semaines.

Patrice Lavoie, porte-parole d'Hydro-Québec, indique qu'il est possible que le changement ne s'effectue pas pour toutes les résidences dans un premier temps, mais que l'ensemble des propriétés devrait avoir un nouveau compteur d'ici la fin 2014, début 2015.

Les résidents doivent aviser Hydro-Québec 30 jours après avoir reçu la lettre s'ils veulent le compteur intelligent ou le non communiquant. Cette deuxième option entraîne toutefois des coûts supplémentaires de 98$ pour l'installation et de 17$ par mois pour la relève manuelle. La Régie doit cependant statuer prochainement pour déterminer si le coût d'installation baissera à 48$ et le coût pour la relève manuelle à 8$ par mois.

Controverse

Certains ont soulevé des inquiétudes quant aux possibles impacts sur la santé qu'occasionneraient les émissions de radiofréquences des compteurs intelligents, M. Lavoie invite la population à se méfier de la désinformation. «À Hydro-Québec, nous nous basons sur des autorités qui ont des compétences en matière de santé et sur des avis émanant d'études rigoureuses. Autant Santé Canada que la Direction de la santé publique et la Société Royale du Canada ont fait paraître des avis publics disant que ces compteurs ne posent aucun risque sur la santé. Malheureusement, la désinformation créée de la confusion et des inquiétudes qui n'ont pas raison d'être», explique-t-il.

En fait, le niveau d'exposition aux radiofréquences à un mètre d'un compteur nouvelle génération est de bien inférieur à ceux générés par, notamment, un micro-onde, un ordinateur branché à un réseau sans-fil et un téléphone cellulaire, selon des essais réalisés par le centre de recherche industrielle du Québec.

En chiffres

9 445

Lettres envoyées à des résidences de la Côte-de-Beaupré

1,6 million

Nombre d'abonnés ayant opté pour un compteur intelligent

6 500

Nombre d'abonnés ayant opté pour un compteur non communiquant (0,4% des changements)

Pour de l'information concernant ces nouveaux compteurs: www.hydroquebec.com ou 1-866-462-1029.

L'Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo