La construction à ossature légère profite aussi de la préfabrication

Publié le 21 mars 2015

TECHNIQUE. Répandue depuis des décennies en Amérique du Nord, la construction à ossature légère en bois fait l’unanimité en ce qui a trait aux constructions résidentielles et multifamiliales. Utilisé depuis des décennies, ce système a fait ses preuves pour son rendement, autant sur le plan structural qu’énergétique. Et, il continue de s'améliorer grâce à la préfabrication en usine.

Ce type de structure est notamment constitué de murs à montants, de poutrelles de plancher et de fermes de toit légères, qui lui assurent une grande rigidité. Cela procure l’espace nécessaire à l’installation d’équipements mécaniques et d’isolant, en plus de faciliter la pose des finis intérieurs et extérieurs. Ces composants préfabriqués sont réalisés sur mesure selon les caractéristiques propres à chaque projet.

Qualité optimisée en usine

Les systèmes préfabriqués à ossature légère en bois sont conçus en usine, selon un processus rigoureux qui prend en considération chacune des étapes de réalisation d’un projet, de la conception à la fabrication des composants jusqu’au montage de ceux-ci au chantier. La fabrication est entièrement réalisée en usine, donc à l’intérieur et dans un environnement contrôlé, là où la mauvaise température n’a aucune influence sur la qualité des composants.

Les logiciels utilisés pour la conception des composants sont directement reliés aux équipements de fabrication des usines, garantissant l’uniformité des dimensions et des formes des éléments. Cela permet un assemblage très précis des composants. Cette précision se manifeste également sur l’équerrage dans le cas des murs, de même que sur les dimensions et l’emplacement de leurs ouvertures.

De plus, les fabricants de composants ont accès à une vaste gamme de produits en bois d’ingénierie pour concevoir les structures, dont les poutres et les colonnes en bois de charpente composites ou en bois lamellé-collé. Ces matériaux performants et de qualité supérieure augmentent les possibilités structurales et permettent, par exemple, de franchir de plus longues portées ou de construire des bâtiments plus hauts.

Installation accélérée sur le chantier

La préfabrication des systèmes structuraux à ossature légère en bois permet de simplifier les étapes de réalisation d’un bâtiment et, du même coup, de devancer l’échéancier des travaux. D’abord, l’abondance de fabricants de composants structuraux assure une grande disponibilité de ces produits, ce qui facilite l’approvisionnement et permet d’éliminer les délais liés à une forte demande. La fabrication des composants étant réalisée en usine, le rythme de production se trouve soutenu.

Le temps nécessaire pour construire un bâtiment utilisant des composants structuraux préfabriqués en bois est également réduit de manière significative en raison de la facilite d’installation de ces systèmes. Par exemple, les murs préfabriqués incluent les isolants et membranes d’étanchéité et sont prêts à recevoir les parements. Ils peuvent être installés dès leur arrivée sur le chantier. L'assemblage est simple et ne nécessite aucune main-d’oeuvre spécialisée. L’installation de la mécanique du bâtiment se fait aussi aisément grâce au concept structural ajouré et aux cavités prévues.

Les murs préfabriqués à ossature légère en bois assurent aussi la double fonction de murs porteurs et d’enveloppe du bâtiment, ce qui n’est pas le cas dans les systèmes de construction à poutres et poteaux, ou il faut compléter l’enveloppe du bâtiment en ajoutant des murs non porteurs par la suite. Ainsi, dans la construction à ossature légère, une fois les composants préfabriqués installés, le bâtiment est déjà fermé et étanche, ce qui rend encore plus rapide sa construction.

(Source : Construire en bois – Cecobois)